Sunday, May 23rd, 2010...1:43 am

yama lake | bardo né

Jump to Comments

Tintoretto | The birth of  the Milky Way

BARDO NÉ

dans une cour du poème)

plein de désir et rien d’autre

est une réponse au question
que nous ne pouvons pas se souvenir –

ou si cette vie est seulement la mémoire
de cela vie a vécu déjà

alors, dans notre oublier, nous sommes bénis
pour revivre chaque tremblement,  pulsation et  souffle,
comme nous déplacer d’une vie à l’après –

oui.

Dans ceci existe beaucoup de formes de silence,
le vide ou la disparition, que chaque instant est

la chanson qui avale le monde:

cette petite mort nous partageons
qui bouillonne et les cris à la vie,
un bouddha né sur la roue/

les rayons inexprimés,

a armé pour vider du coeur du soleil,
nourrissant le désir sur la mésange de la galaxie laiteuse,

la guerre sainte d’amour a mené
jusqu’à ce que les vêtements se sont rendus au plancher
où à côté de vous je me réveille à votre chanson:
…………………………………..O la sagesse de femme
……………je suis ton pouvoir
……………dans nos silences du Tantra:

le peu de beaucoup-armé,
les moments où vous et je
accomplissons ceci
et ce –

dans une cour du poème)

Y S Lake | 19 May 2010

Leave a Reply